FSU 65

L'actualité de la FSU des Hautes-Pyrénées

MGEN, l’abandon du système mutualiste ?

La Mutuelle Générale de l’ Education Nationale rencontre des difficultés financières dues à un environnement législatif, fiscal et réglementaire toujours plus contraint. Outre le désengagement progressif de la Sécurité Sociale et la concurrence des assurances privées, viennent se rajouter

la taxe sur les conventions d’assurance et la taxe de solidarité additionnelle( qui alimente le fond CMU) qui représentent à elles seules pour la mutuelle 200 millions d’euros pour l’année 2014.

Les normes de solvabilité et de gouvernance s’appliquent indifféremment aux mutuelles( à but non lucratif) qu’aux compagnie d’assurances et aux banques.

De plus, le nombre d’adhérents ne se renouvelle pas suffisamment du fait que le gel du point d’indice des fonctionnaires provoque une diminution du nombre de jeunes adhérents, faisant passer la moyenne d’age des adhérents à 57 ans.

Ce qui explique la difficulté d’équilibrer les cotisations reçues et les prestations versées.

Pour garantir sa survie, la MGEN est obligée de réagir, mais comment ?

Elle décide de proposer des services différents, arguant du fait que les besoins sont différents.

La création de la Sécurité Sociale en 1945 par le Conseil National de la Résistance était basée sur le principe que chacun participe selon ses moyens et que chacun reçoit selon ses besoins. Cependant , la volonté de proposer des services différents puisque les besoins sont différents peut se concrétiser par une refonte totale de la MGEN qui va à l’encontre même du système mutualiste. En effet, lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 11 avril les délégués mutualistes devaient se prononcer sur une complète refonte de l’offre de la mutuelle. Jusqu’à présent tous les mutualistes recevaient les mêmes prestations quels que soient leur moyens. Très prochainement, le mot « mutuelle » ne sera plus qu’un souvenir, puisqu’à l’instar des assurances privées la MGEN vous proposera, selon vos capacités à payer :

MGEN REFERENCE : offre globale actuelle comptant quelques améliorations

MGEN INITIALE : offre d’entrée pour les jeunes

MGEN EQUILIBRE

MGEN INTEGRALE

Ces deux dernières offres semblant proposer de meilleures prestations, sans qu’il ne nous ait été donné d’informations précises de ces prestations ni sur le montant des cotisations.

Bien que la MGEN clame que le principe de maintenir les solidarités intergénérationnelles et intercatégorielles reste primordial à ses yeux, il n’en reste qu’un principe affiché puisque la refonte de son système de prestations sera désormais basée sur une individualisation des offres, principe incompatible avec le principe fondateur de la solidarité.

Rien ne dit, en plus, que cette évolution ne garantisse l’avenir de notre mutuelle, qui n’en sera plus vraiment une !

Publicités

2 commentaires sur “MGEN, l’abandon du système mutualiste ?

  1. Mutualiste
    24 avril 2015

    Si vous aviez participé à l’une des 120 rencontres mutuelles organisées par la Mgen vous n’écririez pas que vous ne savez pas.

    Si votre organisation promouvait la Mgen et invitait les jeunes collègues à adhérer, peut être que l’équilibre économique de notre mutuelle serait meilleur.

    Si vous ouvriez les yeux, peut être que vous réaliseriez que le monde a changé depuis 1945 et que malheureusement aussi l’assurance maladie n’est pas équilibrée même si le principe est resté le même. Ce beau principe imposant une dette de 120 milliards aux générations futures.
    Vous savez quand même que la Mgen ne pourra pas bénéficier d’une cades ?

    Si vous regardiez le monde qui vous entoure et écoutiez ce que disent et souhaitent nos plus jeunes collègues, ceux qui permettent les transferts de solidarité, vous comprendriez peut être que le modèle historique ne la MGEN ne permet plus de garantir ni son avenir ni son développement.

    Je vous invite à publier la lettre de Bernadette Groison au président de la MGEN et la réponse de celui ci à votre secrétaire générale, vos adhérents y gagneraient en informations concrètes et cohérentes.

    J'aime

  2. Mutualiste
    24 avril 2015

    Un compliment toutefois, au moins sur votre site on peut s’exprimer ce qui n’est pas le cas sur tous les autres sites de votre syndicat.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 avril 2015 par , et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :